mercredi 20 juillet 2016

Forum santé des habitants au Banc Vert



L’essentiel du Forum santé des habitants au Banc Vert le 23/06/2016




L’essentiel du Forum santé des habitants au Banc Vert à Petite-Synthe

La santé c’est quoi pour vous ?
La santé =  bonheur
La santé = positiver

- Pour une bonne hygiène de vie, faire du sport, manger sainement.  Il faut du sport accessible à tous : existence de la marche nordique, OGS Grande Synthe, Gym douce Salle Dumez, activités physique à la Maison de quartier du Banc Vert par le dossier ARS.

- Regret de ne pas avoir d’activité adaptée pour les séniors.

- Souhait d’avoir un groupe de marche douche sur le quartier et faire de aquagym.

- La santé rime avec argent. La mutuelle est chère pour certaines personnes, pour d’autres non.

- Tous les habitants n’ont pas le même degré d’information sur l’accès aux droits et aux soins en matière de santé, ainsi que sur les structures existantes et orientations possibles sur le dunkerquois.
- Pour le CHD l’attente très longue, et les habitants expriment l’absence d’information pour l’accompagnant.

-  Les habitants déplorent une véritable carence de spécialistes sur Dunkerque. Existence de « point vision » à Grande Synthe mais les délais sont longs.

- La dématérialisation des institutions pose problème pour les habitants (CPAM- CAF) pour le  Site Amelie.fr: réponse sur ordinateur ; difficulté à obtenir la réponse à la question.  Par ailleurs, tout le monde ne possède pas un ordinateur.

- Information sur les permanences en Maison de quartier du médiateur santé : permanence le mardi matin (aide démarche : CMU, aide à la mutuelle,…).

- Les prochains départs de médecins sur le quartier poseront des problèmes pour les habitants. Il est souhaité une maison  médicalisée, les 2 médecins du secteur devant être en retraite d’ici 2 ans. Néanmoins, les habitants présents savent être mobiles pour trouver un médecin.

- Pour la mobilité, le bus est très bien desservi actuellement, après les travaux prévus pour le THNS, les habitants craignent l’absence d’arrêt Avenue de Petite Synthe.

- Les habitants expriment le souhait d’un entretien plus régulier des espaces verts et des trottoirs.

- Les trottoirs ne sont pas adaptés pour les personnes PMR : souhait de pouvoir accéder aux commerces et Maison de Quartier seule (sans dépendre d’un tiers). La question de l’accessibilité des équipements publics est très importante pour les habitants. 

- La présence de jeunes à la Résidence Gambetta et à la Résidence du Limousin pose question  (nuisance dans les halls d’immeubles,  regroupement de voitures, nuisances sonores).

vendredi 10 juin 2016

Prochaine étape au Banc-Vert !

Prochain Forum santé des Habitants au Banc-Vert !






Rendez-vous à la Maison de Quartier du Banc-Vert le jeudi 23 juin à 14h30 !

Jeu de Mail - Forum santé des Habitants Dunkerque





Forum Santé des Habitants au Jeu de Mail... La Vidéo !

Glacis - Forum santé des Habitants Dunkerque





Forum santé des Habitants aux Glacis ... La vidéo !

Jeu de Mail, l'essentiel ...

Forum santé des Habitants au Jeu de Mail, l'essentiel...




Forum santé des Habitants au Jeu de Mail, pour l’essentiel,


-       - La Maison de quartier est dans une phase de transition qui doit lui permettre de repenser son projet et l’accueil du public dans l’équipement.
-       - La Maison de quartier a déjà travaillé la thématique santé au travers d’actions comme l’école des consommateurs, le bilan de santé de la CPAM, la visite de forums santé sur l’agglomération.
-       - Le quartier dispose d’un équipement de santé de proximité : le pôle santé. Mais les synergies n’existent pas encore avec le quartier. La pharmacie du Jeu de Mail joue également un rôle auprès de la population du quartier en matière de santé.
-       - Les habitants s’inquiètent du départ à la retraite du médecin traitant ces prochaines années. Ce médecin traitant suit avec humanité une très grande partie de la population du quartier qui pourrait se retrouver en difficultés lors de son départ.
-       - Les opérations de dépistage du diabète dans la proximité ont montré une réelle efficacité.
-       - Le coût de la santé, et plus spécifiquement des complémentaires est abordé comme étant un frein aux soins. Les habitants se résignent souvent à de l’auto-médicamentation. La complexité des informations sur ce sujet mériterait des temps spécifiques d’explications auprès des habitants. A cet effet, les habitants ont entendu parlé de l’ouverture d’une mutuelle pour tous sur Dunkerque et semblent intéressés.
-       - Spécifiquement, le projet ARS permet de développer un atelier Sweat Body Dance très apprécié des habitants. Des personnes anciennement sédentaires sont désormais sur des activités physiques de plusieurs heures dans la semaine. La Maison de quartier souhaite développer un axe alimentation sur les gouters.
-       - L’accueil dans les établissements de santé est pointé négativement par les habitants. La dimension humaine de l’accueil et la qualité des informations données sont des éléments importants pour les habitants.
-       - La « Nuit du sport » au Carré de la Vieille fonctionne bien pour les jeunes du quartier.
-       - La Maison de Quartier souhaite pouvoir développer une activité jardin dans les espaces dédiés du quartier.
-       - Les habitants souhaitent une plus grande réciprocité avec les pouvoirs publics et être mieux informés des démarches en cours sur le quartier. La Maison de Quartier et l’école sont des relais importants dans la vie de quartier et sur lesquels il faut s’appuyer. La réouverture de la Maison de quartier dans ses nouveaux locaux est très attendue par les habitants.
-       Afin de lutter contre l’isolement dans le quartier, la Maison de Quartier et les partenaires de proximité vont associer les habitants pour mieux cerner les besoins du quartier sur les enjeux de l’éducation, de la parentalité, … par une démarche de consultation innovante. La question de la connaissance des droits en matière de santé pourrait être traitée.
-       - Les habitants sont très soucieux du bien vivre au sein du quartier qui impacts directement leur bien-être. La question du lien social, et de son développement par les services publics, semble centrale.




Propositions

-       Pourquoi ne pas s’appuyer sur la nuit du sport pour impacter les jeunes avec des sensibilisations sur la santé ?
-       Pourquoi ne pas créer des permanences de proximité sur la connaissance des droits en matière de santé ?
-       Pourquoi ne pas créer des « cafés santé/citoyen » réguliers qui permettraient de débattre sur les nouveaux enjeux de la santé et plus particulièrement sur le décryptage des politiques publiques en constante évolution ?


Glacis, l'essentiel ...

Glacis, l'essentiel ...





Forum santé des Habitants dans le quartier de Glacis-Victoire,  pour l’essentiel,



-       Le coût de la santé est un problème important, le problème des dépassements d’honoraires et la méconnaissance des droits de l’usager sont récurrents.
-       La raréfaction des spécialistes de santé et l’obligation de déplacements aux frais des patients reculent parfois l’action de se soigner. L’avance des frais de santé peut provoquer le renoncement aux soins.
-       Pour les aides spécifiques et les conseils, la sécurité sociale a correctement joué son rôle.
-       Les habitants craignent les départs à la retraite ou changement d’activité de leurs médecins référents (comment garantir les suivis médicaux ? Comment garantir la bonne transmission des dossiers ? ).
-       La dématérialisation des dossiers administratifs,  et, le tout numérique  sont des freins pour les seniors et les personnes ne bénéficiant pas d’internet
-        Pour les seniors et les personnes à mobilité réduite, il existe des difficultés pour se déplacer vers le centre-ville.  Les services d’accueil physique ne sont pas toujours adaptés pour les personnes qui nécessiteraient un accompagnement. La qualité humaine de l’accueil est une attente très fortement exprimée par les habitants, surtout dans le domaine de l’action sociale et celui de la santé.
-       Les habitants ont reçu l’information d’une mutuelle pour tous sur le dunkerquois. Ils attendent les modalités de mise en oeuvre pour pouvoir en bénéficier.
-       Après avoir vécu des moments difficiles, le quartier des Glacis semble retrouver une sérénité. Le climat intergénérationnel semble s’apaiser. Néanmoins, les habitants expriment  de nombreuses situations d’isolement chez les seniors et les personnes fragiles. Les habitants expriment le besoin de solidarité pour pouvoir s’enquérir de la bonne santé de leurs voisins. Des actions, comme par exemple celle de « Amitiés seniors » ou l’organisation de visites dans les cages d’immeubles, permettent de maintenir le lien social avec les personnes isolées.
-       La Maison de quartier a multiplié les activités permettant de créer et consolider le lien social en favorisant le bien-être des usagers : jardin partagé, atelier marche, atelier gym douce, atelier mémoire, atelier jeux,…Les Habitants sont très satisfaits des activités de leur Maison de Quartier.
-       Concernant l’urbanisme du quartier, certaines voies pédestres sont difficiles en raison des racines des arbres et des effets sur le dallage des trottoirs.
-       Il est à noter que la fermeture de l’école à jouer sur les actions parentalité du quartier. La grille de l’école étant un lieu de rencontre et de communication pour les parents du quartier. Un travail est nécessaire pour renouer avec et entre les familles.

Propositions :

- Comment imaginer la mise en place des permanences, temps collectifs dans la proximité concernant le décryptage des modalités de remboursement des frais de santé ?
- Pourquoi la sécurité sociale ne peut pas limiter les dépassements d’honoraires ?
- Pourquoi le tiers payant n’est-il pas garanti par l’ensemble des professionnels et des services de santé ?

- Comment lutter plus efficacement conte l’isolement des seniors et des personnes fragiles ?